Communiqué de la FGTA-FO

La FGTA-FO a écrit ce jour aux Ministères de l’Agriculture et de l’Economie pour leur demander la convocation d’une table-ronde regroupant l’ensemble des acteurs de la filière foie gras. Voici le courrier :

L’ensemble des syndicats FO de la filière foie gras réunis autour de leur Fédération, la FGTA-FO, tiennent à vous manifester leurs inquiétudes sur la pérennité des emplois dans un secteur qui subit des épisodes de crises aviaires à répétition. Pour rappel, près de 100 000 emplois directs et indirects sont concernés par ce contexte de crise devenu quasi-permanent.

Alors que des mesures strictes de bio-sécurité ont été prises partout sur le territoire, force est de constater que ces précautions sont insuffisantes, plus de 500 foyers du virus persistent. Cette situation nuit fortement aux salariés concernés sur deux plans prioritaires pour la FGTA-FO : la préservation de l’emploi et le pouvoir d’achat.

Les accords APLD négociés et signés par notre organisation ne sauraient constituer une solution pérenne à ces problèmes. Les salariés ne doivent pas être la variable d’ajustement des crises à répétition.

La FGTA-FO et l’ensemble de ses syndicats FO vous sollicitent pour réunir en urgence une table-ronde avec l’ensemble des acteurs du secteur : représentants d’employeurs (CIFOG), organisations syndicales de salariés, Ministères de l’Agriculture et de l’Economie.

Pour la FGTA-FO, les thèmes suivants devront être à l’ordre du jour de cette table-ronde :

Point sur la situation sanitaire dans la filière

Point sur la situation sociale dans la filière

Retour d’expériences sur la crise de 2016-17

Réflexion sur des pistes de sortie de crise (vaccination, dérogations aux élevages, densité des élevages, souches et alimentation des canards, augmentation des moyens de prévention)

Réflexion sur l’emploi dans la filière (précarité et pérennité)

Une nouvelle politique de sécurité sanitaire doit émerger de cette rencontre, la survie de la filière et des emplois en dépend.


Source: Éditoriaux de jean-claude Mailly