Le 4 mars 2021, à l’appel du Syndicat national Force Ouvrière des ingénieurs et techniciens météo (SNITM-FO) notamment, les agents de Météo-France seront en grève pour exiger la reconnaissance de leurs métiers spécifiques et leur droit au progrès social.

Météo-France est un opérateur majeur pour la prévision météorologique quotidienne en France mais également dans la gestion de crises climatiques.

L’expertise des agents et leur technicité font la force de Météo France ; l’évolution du corps des techniciens vers la catégorie A n’est que la juste reconnaissance statutaire que les agents sont en droit d’attendre.

De même, le SNITM-FO revendique des recrutements à hauteur des besoins du service afin de préserver l’organisation de Météo-France et de maintenir la qualité du service rendu à court et moyen terme.

D’une façon générale, la FEETS-FO constate que ce qui fait la force des services techniques du Ministère de la Transition Ecologique, c’est la grande technicité et l’expertise de ses agents. Le Ministère a donc tout intérêt à conserver ses atouts et à les encourager !

La FEETS-FO, au côté de son syndicat, le SNITM-FO mettra tout en œuvre pour faire aboutir ces revendications.


Source: Éditoriaux de jean-claude Mailly