La Confédération FO apporte son entier soutien aux fédérations et syndicats FO de la Fonction publique qui appellent à la grève le 9 mai contre le projet de loi dit de « transformation de la Fonction publique ».

FO rappelle en effet que ce projet met en péril le Statut général de la Fonction publique, garant des droits et devoirs des fonctionnaires et à ce titre de la neutralité, de la continuité et de l’égalité de traitement des usagers. Il prévoit ainsi un recrutement massif de personnels contractuels, donc hors statut et en situation précaire, l’instauration de contrats de missions, de la rupture conventionnelle destinée à favoriser la suppression d’emplois dans le cadre de restructurations.

A ce sujet, FO appelle à l’abandon du projet de suppression de 120 000 emplois.

Il conduit parallèlement à affaiblir la représentation des personnels dans le cadre des instances concernant leurs conditions de travail (disparition des CHSCT), leurs emplois et carrières en dévitalisant les commissions paritaires de leur rôle en la matière.

Outre la défense des statuts, conditions de travail et rémunérations (les fonctionnaires subissent le gel du point d’indice depuis de nombreuses années – 8 années sur les dix dernières), cette mobilisation d’ampleur concerne en effet la défense de la Fonction publique et du service public et donc l’ensemble des citoyens.

Le secrétaire général de la confédération sera aux côtés des fédérations et syndicats FO le 9 mai à Paris.


Source: Communiqués FO