Ces derniers mois de très nombreux secteurs (Administration Pénitentiaire, EHPAD, Aides à Domicile, Retraités, Fonctions Publiques hospitalière/territoriale/Etat, Groupe Carrefour …) se sont mobilisés très fortement pour s’opposer au dogmatisme ultralibéral du gouvernement actuel.

Cette montée en puissance de la contestation traduit la volonté des salarié·e·s de résister inlassablement face aux projets destructeurs de ce gouvernement.

La Commission Exécutive de l’Union Départementale FO des Pyrénées-Orientales apporte son total soutien aux différentes structures Force Ouvrière impliquées dans ce légitime combat.

Les attaques portées nous placent en situation de légitime défense !

C’est le cas, ces derniers jours, de nos Camarades cheminot·e·s qui ont décidé de résister et de combattre pour sauver notre SNCF : entreprise emblématique de notre République sociale.

Sur la base de revendications claires, la seule riposte possible pour sauver notre modèle social sera interprofessionnelle, concertée, coordonnée et la plus unitaire possible.

Ensemble nous le pouvons !

Perpignan, le 5 avril 2018

Version PDF