L’Union Départementale FO66 tenait à féliciter l’ensemble des syndicats qui ont largement contribué au succès de la journée d’action du 5 décembre 2019.

 

Nous étions près de 15 000 dans les rues de Perpignan hier matin !

Cette grève massive est le fruit d’un mécontentement profond !

 

Les taux de grévistes qui nous sont remontés sont d’une ampleur rare ! Ils démontrent l’adhésion et l’opposition générale des salariés à ce projet de réforme.

 

Nous ne voulons pas du régime unique par points qui, immanquablement, conduirait à une baisse des pensions et à un recul de l’âge de départ à la retraite.

 

Le gouvernement doit entendre la détermination affichée par les salarié·e·s mobilisé·e·s hier et retirer son projet de réforme !

 

Le rapport de force doit s’amplifier et se construire partout où cela est possible au lendemain de ce 5 décembre réussi.

Des assemblées générales se sont d’ores et déjà réunies pour décider de la suite du mouvement. Des appels à reconduire la grève ont été votés par les cheminots et les enseignants dans de nombreux établissements des Pyrénées-Orientales.

 

Au-delà de la réunion intersyndicale nationale qui se tiendra aujourd’hui sur Paris au siège de la Confédération FO, l’Union Départementale FO66 participera à une rencontre intersyndicale départementale ce 6 décembre après-midi pour organiser la suite collectivement.

 

Le Bureau de l’Union Départementale FO66 réunit hier sur Perpignan appelle l’ensemble de ses structures, militant·e·s et adhérent·e·s à reconduire cette grève et à tenir des Assemblées Générales pour amplifier le rapport de force nécessaire pour gagner !

 

Hier soir dans un communiqué, la Confédération FO appelait le gouvernement à l’ouverture de négociations sans préalable. Le projet de régime unique par point est largement rejeté. On peut et on doit préserver et améliorer le système actuel et ses régimes.

 

La dynamique est là, continuons !

 

Perpignan, le 6 décembre 2019